Kaspersky Anti-Virus 5.5 for Proxy Server

Kaspersky Anti-Virus pour Proxy Server est une solution pour la protection du trafic Internet (HTTP et FTP) transitant via le serveur proxy.

L’application garantit la sécurité des utilisateurs lorsqu’ils naviguent sur Internet, supprimant systématiquement les programmes malicieux et les vers qui se propagent via les systèmes de messagerie instantanée.

FONCTIONS


PROTECTION CONTRE LES VIRUS, TROJANS ET SPYWARE

Contrôle du trafic Internet en temps réel. La solution assure la recherche et la suppression de virus de tous types, vers, Trojans, spyware et autres, dans le flux de données transitant via la majorité des serveurs proxy.

Sélection des paramètres de filtrage. Un grand choix de paramètres de filtrage – selon les adresses IP et URL, les types MIME, la taille des fichiers – permet de définir des règles individuelles de contrôle pour les différents types d’utilisateurs.

Traitement des fichiers archivés. Kaspersky Anti-Virus for Proxy Server garantit un très haut niveau de détection et le traitement des virus dans plus de 70 formats d’archives (plus de 420 versions) et plus de 260 types de logiciels de compression de fichiers exécutables dans plus de 1330 versions.

Détection des programmes potentiellement dangereux. Au mode bases antivirales étendues, l’application identifie et supprime les programmes qualifiés de potentiellement dangereux (spyware par exemple).


SIMPLICITÉ DE L’ADMINISTRATION

Administration à distance. L’application se gère à distance à l’aide de l’interface web ou de manière classique via un fichier unique de configuration.

Politique de groupes. L’administrateur a la liberté de définir des règles individuelles de filtrage du trafic pour des groupes d’utilisateurs isolés, en posant des limites en fonction de la politique de sécurité de la société et des besoins du personnel.

Notifications aux utilisateurs. En cas de détection d’objet infecté, ce dernier est bloqué et l’utilisateur reçoit une notification au format html dont le contenu, le format et la langue sont définis par l’administrateur système.

Comptes-rendus et statistiques. L’application permet de publier des comptes-rendus statistiques à l’aide desquels l’administrateur surveille l’activité virale et contrôle le fonctionnement de l’application.

Configuration du mode de mise à jour. La mise à jour des bases antivirales et des modules du programme s’effectuent à la demande ou automatiquement selon un horaire prédéfini depuis les serveurs de Kaspersky Lab dans le réseau Internet ou depuis les serveurs locaux de la société.

Haute fiabilité. La protection contre la fuite mémoire, les dysfonctionnements du matériel, les erreurs entrée/sortie, assure une exploitation stable et une haute performance de l’application.


CONFIGURATION REQUISE

Configuration matérielle

Configuration minimale (environ 10 utilisateurs, un minimum de 20 requêtes par minute avec une taille moyenne de 15Ko par requête) :

  • Processeur Intel Pentium
  • 64 Mo de mémoire vive
  • 200 Mo d’espace libre sur le disque pour la sauvegarde de fichiers et 50 Mo pour l’installation

Configuration recommandée :

Environ 50 utilisateurs, 256 Mo de trafic par tranche de 24heures, un nombre moyen de 20 requêtes par minute, un nombre maximum de 900 requêtes par minute, 64 Mo de mémoire utilisée pendant les pics de charge :

  • Processeur Pentium II 300
  • 128 Mo de mémoire vive
  • 512 Mo d’espace sur le disque pour la sauvegarde de fichiers et 50 Mo pour l’installation

Environ 250 utilisateurs, 1 Go de trafic par tranche de 24heures, un nombre moyen de 150 requêtes par minute, un nombre maximum de 1300 requêtes par minute, 128 Mo de mémoire utilisée pendant les pics de charge :

  • Processeur Pentium IV
  • 256 Mo de mémoire vive
  • 1 Go sur le disque pour le sauvegarde de fichiers et 50 Mo pour l’installation

Configuration logicielle

Un des systèmes d’exploitation suivants :

  • Plateformes 32-bits :
    • Red Hat Enterprise Linux Advanced Server 4 Update4
    • Fedora Core 6
    • SUSE Linux Enterprise Server 10
    • SUSE Linux Enterprise Desktop 10 (seulement pour Workstation)
    • openSUSE Linux 10.2
    • Debian GNU/Linux 3.1 updated (r4)
    • Mandriva 2007
    • FreeBSD 5.5, 6.2

Un des serveurs Proxy suivants :

  • Squid (avec support du protocole ICAP)
  • Blue Coat SG Appliance
  • NetApp/Blue Coat NetCache
  • Cisco ACNS Content Engine

Utilitaire which

Webmin (souhaitable) – pour l’administration à distance

Perl version 5.0 ou supérieure (www.perl.org)

 

iddn © 1997-2016 - Eur'Net - F 63120 VOLLORE MONTAGNE | Maj V 3.9.1.1 | Sitemap XML | @eurenet & @antivirusfrance | RSS | (Protection des données personnelles / Mentions Légales)